Retraite du programmeur (Code Retreat)

Le 8 décembre se déroulait le Global Day of Code Retreat, ou « Journée globale de la retraite du programmeur », une intense journée de pratique sur les aspects fondamentaux du développement logiciel. L’évènement organisé à Montréal par Mathieu Bérubé a été annoncé dans plusieurs communautés locales de programmeurs, et une vingtaine de personnes étaient présentes.

Mathieu a animé la journée, en présentant d’abord le concept et les commanditaires: Wajam et La Maison Notman. Les programmeurs ont pu s’exprimer sur leurs préférences de langage, ce qui a facilité la création d’équipes tout au long de la journée.

Les règles sont simples: deux personnes implémentent le jeu Game of Life pendant 45 minutes, puis effacent le résultat. Chaque "pratique" est suivie d’une courte rétrospective en groupe. Avant de recommencer, Mathieu proposait une variante pour la prochaine pratique, et de nouvelles équipes se formaient.

Image

Ruby implementation at the 2011 Global Day Of Coderetreat in Toronto. Picture courtesy of R.T. Lechow (Flickr).

Je suis allé là-bas pour pratiquer mon Scala et affiner ma démarche de résolution de problèmes. J’ai programmé avec de gens voulant apprendre Scala, ou qui connaissent déjà bien, comme Alex.

Bien qu’à chaque fois nous implémentions la même chose, l’approche n’était jamais la même. C’était toujours piloté par des tests, mais le point de départ n’était jamais le même, et les suggestions de Mathieu faisaient qu’on se creusait un peu les méninges à chaque fois.

45 minutes, ça passe vite, mais c’est suffisant pour implémenter l’essentiel de l’algorithme. Quoique en paire avec quelqu’un qui essaie le langage pour la première fois, c’est plus long. J’ai aussi fait une implémentation en Java, et bien que j’aie une dizaine d’années d’expérience en Java, j’ai senti que j’allais moins vite qu’en Scala.

Les programmeurs présents connaissaient une large palette de langages, et ça a été une occasion d’en essayer plusieurs (moins pour moi). J’ai eu une petite intro à Clojure, et si j’étais resté jusqu’à la fin, j’aurais pu assister à la séance en Haskell sur le projecteur, donnée par Christian Lavoie.

Je recommande cette expérience à tous les programmeurs!

About these ads
Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien.

Une réponse à Retraite du programmeur (Code Retreat)

  1. Pingback: Evaluating Structure101 with Storm « Nicolas Marchildon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s